Home » Uncategorized » Conversation à deux claviers

Conversation à deux claviers

Belle assistance pour une « première » à Sainte Thumette.

     L’association Tunvezh invitait vendredi soir un tandem inhabituel d’instruments: piano forte et clavecin. Souvent opposés pour leur mécanique – cordes frappées pour l’un et pincées pour l’autre – et leur sonorité, le challenge proposé par Marie-Astrid Arnal et Jean-François Nestour consistait à proposer des œuvres illustrant leur complémentarité.

     Le décor est en place, instruments face à face, les superbes vitraux du lieu filtrant la douce lumière du soir, les artistes présentent les œuvres à venir. Dès les premières accords la magie opère, les sons se détachent tantôt impétueux ou gourmands, acidulés ou ronds. Soudain le clavecin se transforme en luth relayé par le piano forte suave et enveloppant.

    Au fil des œuvres de la Renaissance au XXIème siècle, de Farnaby, Couperin, Haëndel, Bach père et fils au contemporain autrichien Planyavsky l’auditeur rêve, danse, court à perdre haleine, s’envole ….

     Superbe concert, belle complicité des artistes, choix remarquable des œuvres. A l’issue des bis le public fut invité à découvrir la « face cachée » des instruments à savoir les différentes techniques permettant de moduler les notes. Le facteur du piano forte de Marie-Astrid Arnal, Jakez Coïc fut très entouré et expliqua avec passion sa ….. passion de faire renaître les instruments anciens.

NB L’association TUNVEZH organise des animations culturelles (concerts, conférences, etc …) afin de sensibiliser le public à la sauvegarde de l’église Sainte Thumette et du patrimoine local (lauréate auprès de la Fondation du Patrimoine).    


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *